Les meilleurs moyens pour surveiller son cycle de grossesse

grossesse

Arrivés à un certain âge, plusieurs couples décident de fonder une famille et rêvent alors de devenir parents. Ainsi, pour réaliser leur rêve de parentalité, ils ont tendance à surveiller de près ce que l’on appelle le cycle de grossesse. Voici les meilleures astuces pour bien surveiller son cycle de grossesse.

Importance du cycle d’ovulation

Dès la puberté, période où les premières règles apparaissent, la gent féminine est amenée à observer et à maitriser son cycle d’ovulation. D’une part, connaitre son cycle d’ovulation sur le bout des doigts est un moyen infaillible de calculer ses règles et bien se préparer par rapport aux différentes protections et dispositions nécessaires. D’autre part, bien connaitre son cycle d’ovulation est la première étape pour une future maman qui souhaite surveiller ses possibilités de grossesse. Le calcul du cycle d’ovulation est alors vite devenu la base des pratiques les plus utilisées dans le monde pour calculer les risques ainsi que les opportunités de grossesses qui se présentent. Par ailleurs, le cycle d’ovulation permet à une future maman de connaitre approximativement l’âge de sa grossesse en cours. En effet, en se basant sur les semaines d’aménorrhée, c’est-à-dire le nombre exact de semaines d’absence de ses règles, elle peut situer à peu près la date supposée de son ovulation, qui lui permettra ensuite de déduire la date de la fécondation ou le début de la grossesse. Bien que les échographies puissent être d’une aide considérable dans la détermination de cet âge gestationnel, il est d’autant plus pratique et plus simple de faire un calcul rapide lorsque l’on connait bien son cycle d’ovulation. Pour plus d’infos, cliquez sur : www.parents-heureux.fr     

La fertilité : comment ça marche ?

Surveiller son cycle menstruel s’avère d’une haute importance, que ce soit pour un couple désireux d’avoir un  enfant ou pour un couple qui souhaite plutôt éviter la fécondation. Le calendrier est un des moyens les plus simples et les plus utilisés et permet facilement à une future maman de reporter la date des dernières règles afin de déterminer la date d’ovulation. En outre, la température corporelle est aussi utilisée pour déterminer le niveau de fertilité de la femme par rapport à son cycle menstruel. Généralement, la température corporelle est d’environ 36°C et quelques avant et après l’ovulation, alors que celle-ci a tendance à monter vers les 37 °C pendant les 4 à 5 jours les plus fertiles. Aussi, surveiller les changements au niveau des glaires cervicales constitue un moyen de vérification fiable des opportunités de grossesse. Ce mucus change en effet de consistance pour bloquer ou booster le mouvement du sperme selon la période du cycle menstruel. Enfin, il est possible d’utiliser les applications, de visiter certains sites internet, ou d’acheter certains accessoires à l’exemple du bracelet connecté pour connaitre son cycle de grossesse. Pour mettre les chances de votre côté, il faudra éviter de vous baser uniquement sur des théories dans la détermination de votre fertilité. Tenant compte de la durée des cycles pouvant varier d’une femme à une autre, de la durée de vie des spermatozoïdes et d’autres facteurs imprécis, il est préférable d’avoir des rapports pendant trois ou quatre jours vers le milieu de votre cycle.

Suivis médicaux pour mieux surveiller son cycle de grossesse

Les suivis médicaux sont une étape très importante dans le cycle de grossesse. C’est aussi une alternative intéressante pour les femmes dont le cycle est irrégulier, pour une raison ou pour une autre. Pour celles qui attendent un enfant, les consultations de grossesse permettent de s’assurer que l’enfant, ainsi que la mère sont en bonne santé. C’est pourquoi les séances de suivi médical se composent généralement d’un examen clinique pendant lequel le médecin va mesurer le poids,  la taille, et la tension artérielle de la mère et du futur enfant. Les consultations comprennent également des examens gynécologiques qui permettront de déterminer la hauteur et les contractions utérines, le bruit cardiaque, etc. Sans compter les examens sanguins et examens urinaires en vue de vérifier les éventuelles maladies nocives pour l’enfant à venir. Enfin, la future maman sera amenée à passer au total 3 séances d’échographie pour contrôler la position du bébé et mesurer le liquide amniotique et le placenta.

Utiliser la technologie pour surveiller son cycle de grossesse

De nos jours, une maman peut facilement recourir aux nouvelles technologies pour surveiller plus efficacement son cycle de grossesse. Il existe effectivement plusieurs types d’applications, d’accessoires, et de sites internet qui proposent leur aide en vue de faciliter les calculs nécessaires durant le cycle de grossesse. D’ailleurs, ces applications et sites internet spécialisés ont différents types de fonctionnalité pour surveiller le cycle d’ovulation, comme pour surveiller le déroulement de la grossesse elle-même. En ce qui concerne les accessoires, plusieurs gammes d’objets connectés permettent aujourd’hui d’écouter les battements du cœur du bébé, de surveiller son poids, de lui faire écouter de la musique, etc. Le principal avantage de ces alternatives innovantes c’est qu’elles permettent de garder un œil régulièrement sur son état de santé de manière quotidienne. Toutefois, le fait d’utiliser ces outils ne peut pas remplacer en aucun cas le suivi médical effectué par un médecin spécialisé dans ce domaine. Ainsi, il est impératif de le consulter dès l’apparition des premiers symptômes de la grossesse, afin que vous et votre futur enfant soyez en bonne santé jusqu’au terme de la grossesse.

Pourquoi et comment pratiquer le yoga prénatal ?
Femme enceinte : ai-je le droit de manger du foie gras ?